Description du projet

Cette propriété bénéficie de dégagements exceptionnels sur les coteaux gersois et la chaîne des Pyrénées. A l’écart du bourg, entourée de prairies vallonnées et de bois, la maison présente un potentiel évident malgré son état très délabré.

En décembre 2002, les toitures des différents corps de bâtiment de sont effondrés. Les élévations Sud de la maison principale et la plupart des façades du chai ont été conservées. Des travaux de sauvegarde ont été entrepris pour récupérer ou protéger les éléments constructifs remarquables dès le printemps 2003.

Le projet conserve le pan initial de la ferme et le gabarit général des bâtiments existants.
L’intégration du projet dans le cadre ainsi que le rapport de la maison avec les constructions environnantes ont été respectés.
L’homogénéité des différent corps de bâtiment est faite grâce à l’homogénéité des matériaux employés. Seule la galerie se démarquera par sa couverture en zinc afin de s’intégrer au patio.